Etude sur le marché du travail international - Swissmem Academy

Etude sur le marché du travail international

03.12.18

Menée en collaboration entre le Boston Consulting Group, The Network et JobCloud, l’étude « Decoding Global Talent » tend à évaluer les destinations préférées des migrations socio-professionnelles.

L’étude a considéré 197 pays et un plus de 360'000 individus. On peut s’interroger sur les raisons qui influencent le choix de la destination et le déclencheur motivant cette migration. Et qui sont-ils, ceux qui viennent travailler en Suisse ? Et enfin, combien de suisses ont la volonté de travailler dans un autre pays ?

 

L’étude démontre que malgré une baisse depuis 2014, il y a néanmoins 58% des suisses qui ont la volonté de travailler à l’étranger. Les 3 premières destinations sont respectivement les Etats-Unis,  l’Allemagne et le Canada, pour des profils de compétences élevées. A l’inverse, les 3 premières  nationalités voulant venir travailler en Suisse sont la France, la Bosnie-Herzégovine et la Serbie principalement dans les domaines de l’IT, l’ingénierie et la vente. 

Sur cette base, nous pouvons émettre quelques hypothèses en plus de l’analyse de l’étude. Pour les personnes partantes de Suisse vers l’étranger qui ont des motivations différentes, voici ce que révèle l’étude.

 

Pour ceux qui viennent travailler chez nous, nous citerons les 4 premières raisons. En tout premier lieu,  la qualité de vie socio-professionnelle, il s’agit là de l’équilibre du temps entre vie privée et vie professionnelle. Il y a là un respect de règles favorisant la qualité de vie et une proximité avec la France facilitant l’accès au territoire. Ensuite, les relations avec les collègues, puis avec le supérieur sont sans doute plus favorables, certainement pour des raisons culturelles. Nous sommes en droit de penser que l’ambiance professionnelle est également un argument majeur. Et enfin, un travail intéressant est la quatrième raison. Là aussi, il est assez évident que malgré un îlot de cherté, notre pays offre des emplois bien rémunérer, une stabilité économique plutôt élevée et une attractivité qu’aucun pays n’est en mesure de proposer. L’industrie suisse et la recherche sont des domaines de pointe depuis des années.

 

Le conseil et la formation sont des facteurs parmi d’autres qui contribuent à renforcer les arguments cités. Ces processus d’accompagnements sont la mission de Swissmem Academy pour toute personne voulant révéler des compétences sur l’ensemble du territoire suisse.